Warning: Use of undefined constant íWP_POST_REVISIONSí - assumed 'íWP_POST_REVISIONSí' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/22/d254196514/htdocs/www/rudy/wp-config.php on line 24
Rudy GOSSIN - Part 2

A propos de l'auteur


Un espace d'expression pour partager mes passions et découvertes.


En savoir plus »

[Cinéma] Inception

[Cinéma] Inception Featured Work

Gardez le contact

RSS Feed Twitter Facebook Delicious

Recherche

[Livre] Les criminels passent à table

1 septembre, 2010 par Rudy Gossin actuellement pas encore de commentaires »

Comme vous le savez surement, j’aime lire, mais j’aime aussi manger, d’ailleurs j’aime aussi cuisiner, c’est pourquoi, quand j’ai vu ce livre √† la Fnac, je n’ai pu m’emp√™cher de me l’acheter.

Les criminels passent √† table est un livre dans lequel Est√©relle Payany, journaliste culinaire, s’est demand√©e ce que pouvaient manger les grands criminels de la litt√©rature pouvaient bien manger et a √©crit un livre dessus.

Bien s√Ľr, un livre de recette n’est pas la seule chose qu’est cet ouvrage, car avant de nous donner les ingr√©dients et la marche √† suivre pour r√©aliser de bons petits plats, nous avons le droit √† une pr√©sentation du personnage, suivie d’un extrait du livre qui apporte des pistes sur la recette ou sur l’amour de la cuisine des personnages, puis une petite explication sur le choix de la recette.

Nous pouvons donc, au gr√®s des pages, rencontrer Hannibal Lecter et son Ris de veau express, le Grand m√©chant loup et ses Cochons¬† au chaud sous leurs √©dredons, Long John Silver et ses Biscuits des marins, ainsi qu’Edward Hyde, Ubu, Fantomas, Le Cyclope, Lady Macbeth, Aggripine et bien d’autres vilains.

Pour agrémenter chaque recette, une jolie illustration réalisée par Jean-François Martin ajoute au texte la vision du criminel et de ses mets.

Ce que j’ai aim√© en plus, c’est le soin apport√© √† chaque recette, car les mots √©voquant le crime sont en gras et donnent du relief √† √©laboration du plat.

Un livre que je vous conseille d’avoir dans votre biblioth√®que pour ne pas l’abimer, mais √† ne pas h√©siter √† sortir pour √©pater vos amis et vos papilles.

Ma note : 10/10
Pas de fautes de go√Ľt, des histoires et des recettes biens pens√©es, de quoi ravir les yeux et les estomacs.

Infos livre :
√Čditeur : Flammarion
Date de Parution : 14 avril 2010
135 pages, 18‚ā¨

Pour finir quelques liens :
Pour acheter ce livre : La Fnac, Alapage ou Amazon.

[Concours Terminé] Expandables : Unité spéciale...

28 juillet, 2010 par Rudy Gossin actuellement 20 commentaires »

Expandables : Unit√© sp√©ciale (The Expendables) c’est le nouveau film r√©alis√© par Sylvester Stallone, avec un casting digne des films d’actions les plus bourrins qu’on puisse imaginer : Jason Statham, Jet Li, Dolph Lungren, Mickey Rourke, Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger et Sly.

L’histoire : Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-m√™mes leurs missions et n’ob√©issent √† aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l’argent, ni pour la gloire, mais parce qu’ils aident les cas d√©sesp√©r√©s.
Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu’ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les emp√™cher d’agir. Eliminer un g√©n√©ral sud-am√©ricain n’est pas le genre de job que Barney Ross accepte,
mais lorsqu’il d√©couvre les atrocit√©s commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son √©quipe d’experts, Ross d√©barque sur l’√ģle paradisiaque o√Ļ s√©vit le tyran. Lorsque l’embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son √©quipe, il y a un tra√ģtre.
Apr√®s avoir √©chapp√© de justesse √† la mort, ils reviennent aux Etats-Unis, o√Ļ chaque membre de l’√©quipe est attendu. Il faudra que chacun atteigne les sommets de son art pour en sortir et d√©masquer celui qui a trahi…

(Copyright : Allociné)

Sortie en salle le 18 aout 2010

Gr√Ęce √† Allocin√©, j’ai 2×1 place √† vous faire gagner pour l’avant-premi√®re du film qui aura lieu jeudi 5 aout √† 20h30au Grand Rex et o√Ļ seront pr√©sents : Sylvester Stallone, Jason Statham et Dolph Lundgren.

Pour gagner, il suffit de laisser un commentaire avec votre ¬ę¬†film d’action pr√©f√©r√©¬†¬Ľ et surtout de me laisser un mail valide pour vous contacter si vous avez gagn√©.
Je procéderais au tirage au sort dimanche 1er Aout à minuit pour désigner les deux gagnants.

Résultat du concours :

Comme promis, un petit random, m’a permis de d√©signer les gagnants, car tous les films cit√©s sont parmi mes pr√©f√©r√©s.
Alors félicitation à Frédéric Chaze et Tom At que je contact tout de suite par mail pour leur envoyer leur prix.


[Cinéma] Inception

20 juillet, 2010 par Rudy Gossin actuellement 2 commentaires »

Synopsis :

Dom Cobb est le meilleur voleur de secrets, il arrive √† entrer au plus profond de votre subconscient afin d’en extraire ce qu’il d√©sire. Recherch√© par toutes les polices, on lui offre une mission qui lui permettrait de se blanchir de ses crimes pass√©s, impl√©menter une id√©e dans l’esprit d’une personne, mais pour cela il doit utiliser l’Inception, une m√©thode compliqu√©e et dangereuse, surtout qu’un ennemi est l√† pour tenter de l’en emp√™cher et le combat s’annonce difficile.

Mon avis sur le film :

Un croisement entre Matrix et Existence, un film qui nous m√®ne vers une r√©alit√© parall√®le o√Ļ tout est pens√© dans les moindre recoin, les 10 ans qu’il a fallu √† Christopher Nolan pour penser ce film ce ressent et en 2h28 nous devons nous y plonger et accumuler une masse d’information importante, mais indispensable pour accepter cette r√©alit√©. Un film bourr√© d’effets visuels superbes et prenant.
Petit point noir au choix de la musique d’amour, bon ils ont pris Marion Cotillard, ok, mais prendre une chanson d’Edith Piaf dont on repasse un extrait en continue pour nous rappeler son r√īle dans La M√īme, c’est pompant.
Un conseil d’ami, allez-y frais et dispos afin de ne pas louper le moindre d√©tail qui vous ferait louper le coche et passer √† c√īt√© de ce petit bijoux cin√©matographique.

La Bande Annonce :

PEFC Рretour à la nature

15 juin, 2010 par Rudy Gossin actuellement 9 commentaires »

Un rendez-vous un samedi à 9h tapante du matin pour ne pas louper le minicar, le pari était difficile, mais nous sommes partis dans les temps.

Apr√®s un trajet qui est pass√© vite, surtout gr√Ęce √† Cajulitoon qui s’est lanc√©e dans un atelier tresses et a fait de belles coiffures √† Fanny, Barbie, H√©l√®ne et m√™me moi avec des minis palmier, nous arrivons au Parcours L√©muriens √† Fontainebleau.

C’est alors que nous faisons connaissance de Julio, le propri√©taire du domaine qui emm√®ne dans une ballade dans cette superbe for√™t o√Ļ il nous parle avec amour de ses arbres et de son travail pour les prot√©ger. Nous apercevons une maison dans les arbres, faisons la rencontre avec un petit serpent et ne savons toujours pas comment avec le parcours que nous avons fait, comment Julio a r√©ussi √† retrouver le chemin vers sa voiture, chapeau l’artiste.

Ce domaine a re√ßu la certification PEFC, mais qu’est-ce ben donc que cela ? Vous devez vous demander.

En France, nous avons beaucoup de for√™ts, d’arbres, mais si on se met √† couper les arbres n’importe comment, nos enfants aurons des for√™ts sans arbres et des parquets en plastique. Le Label PEFC (Programme de Reconnaissance des For√™ts Certifi√©es), c’est une certification donn√©e, √† des for√™ts et des fabricants, qui permet de savoir que le bois est g√©r√© de mani√®re durable, respectueuse de son √©cosyst√®me et qu’il n’y aura pas une d√©forestation due √† l’utilisation de ce bois pour notre consommation.

Promenade termin√©e, repas pris, nous partons pour nous √©quiper de baudrier afin de suivre une le√ßon de r√®gles de s√©curit√© avant de nous lancer √† l’assaut des arbres pour jouer les Tarzan.

Une fois avertis, les groupes se font rapidement, d’un c√īt√© ceux qui ont d√©j√† fait de l’accrobranche et les novices. Pour ma part, j’ai pass√© plus de temps sur terre, pour filmer les exploits a√©riens de tout ce beau monde.

Richard, Anne-Laure, Benjamin et Justine d√©couvraient, non sans appr√©hension cette discipline en partant dans le parcours vert, Richard en t√™te son reflex en bandouli√®re, nous l’avons pris pour un fou et eu peur pour son mat√©riel, mais le t√©m√©raire photographe sans est sorti sans traquas et avec plein de photos prisent depuis les arbres.

Missblablabla, H√©l√®ne et Sebastien, eux √©taient partis √† l’abordage des arbres du circuit bleu, mais m√™me s’ils testaient cette discipline pour la premi√®re fois, leur aisance laissait croire en une longue exp√©rience.

Pour le groupe des habitu√©s des cimes et des lianes qui comptait Leslie, Thomas, Claire, Garko et Osmany, c’est par le parcours violet que tout a commenc√©, en rejoignant ce groupe, j’arrive au moment o√Ļ Florian s’√©lance sur la liane pour atterrir sur le filet, mais son pied se prend dans ce dernier et il en perd sa chaussure. Mes minces restes du basket que je pratiquais dans ma jeunesse ne m’ont pas servis et il m’a fallu une dizaine d’essais avant de r√©ussir mon lancer afin que Claire r√©cup√®re le soulier perdu.
Plus tard, c’est les lunettes de Thomas que je parts r√©cup√©rer sur la piste rouge…

Quand j’ai voulu les rejoindre, apr√®s une tyrolienne montant je me mets √† r√©cup√©rer la liane a sur poulie qui me permettra de passer √† l’atelier suivant, mais la poulie se prend dans une branche et donc impossible d’aller plus loin… je prends la tyrolienne en descente et en allant pr√©venir les responsables du lieu, je vois comme un signe que je ne devais pas continuer l’aventure dans cet acc√®s bloqu√©, de toute fa√ßon, ce n’est pas comme si je ne connaissais pas la discipline, en ayant d√©j√† fait 2/3 fois et comptant en refaire.

Ah, mais je ne vous ai pas encore parl√© de Fanny, qui en d√©but d’apr√®s-midi partait la peur au ventre et qui a r√©ussi √† affronter sa peur de l’altitude en finissant le parcours vert, chapeau Fanny, je suis fier de toi.

Pour terminer la journ√©e, une coupe aux l√®vres, on nous remet le livre ¬ę¬†Le bois dans notre vie¬†¬Ľ √©dit√© par PEFC et qui nous montre leur action pour la protection de nos for√™ts.

Allez, je ne vais pas finir comme ça cet article, voici en bonus la cascade de Benjamin :

cr√©dit photos : Richard Yingpour voir le reste de ses photos c’est par ici – sauf la coupe de cheveux et le Tipi par Osmany
crédit vidéo : moi-même

[Découverte] Waatavi

10 juin, 2010 par Rudy Gossin actuellement 1 commentaire »

Lors de la derni√®re √©dition du Bargaming, j’ai crois√© un stand o√Ļ √©taient dispos√©s des PC, curieux de voir ce qu’il faisait l√†, car je n’en avais pas vu lors des √©ditions pr√©c√©dentes, je me suis dirig√© vers eux et j’ai d√©couvert Waatavi.

Waatavi, c’est une plateforme communautaire, un lieu o√Ļ l’on peut faire plein de choses :

Waataland : une petite ville o√Ļ l’on d√©place son avatar et rencontrer d’autres personnes. On retrouve une boutique o√Ļ acheter avec l’argent virtuel des v√™tements, le Waaver est la discoth√®que, un endroit o√Ļ danser avec les autres, puis on peut aller voir une s√©lection de vid√©o Youtube au M√©ga CGR.

La playlist : le site vous permet de cr√©er une playlist de chanson en acc√©dant au catalogue Jiwa et ainsi de jouer en musique et aussi permettre de faire d√©couvrir vos go√Ľts aux visiteurs de votre fiche.

Les jeux : plusieurs jeux sont disponibles, auxquels on peut jouer seul o√Ļ √† plusieurs et essayer de d√©bloquer des badges. Pour jouer, il faut utiliser des wgolds (l’argent virtuel du site), mais vous pouvez aussi en gagner en gagnant des parties ou en d√©crochant des badges.

Wordinary : d√©clin√© en fran√ßais et en anglais, ce jeu est mon pr√©f√©r√© du site. Le but ? Vous avez une grille avec des lettres et vous devez essayer de composer le plus possible de mots, de pr√©f√©rence les plus longs qu’il soit et ceci dans le temps imparti, afin de faire le plus gros score possible et de battre son propre record ou celui de vos adversaires. √Ä plusieurs, les parties peuvent se jouer jusqu’√† 6, ce qui donne du challenge au jeu, car chacun √† sa technique, soit de prendre son temps et faire de longs mots qui rapporte un max, soit de faire plein plein de mots courts ou moyens.

Dans la grille il y a des cases spéciales :

les cases foncées double les points,
les cases bombes, détruises les cases autour de celle-ci,

l’√©toile permet de¬† gagner des boosts utilisable lors de la partie et donnant des pouvoir, tel que :
Рle multiplicateur de point (à utiliser quand on a trouvé un bon mot)
Рle diviseur de point à envoyer à vos adversaires,
– l’intouchable pour vous prot√©ger pendant 10 secondes de tous attaques adverses,
– La case noire cache dix case de la grille du joueur pendant 25 secondes,
Рle shaker renouvelle votre grille ou celle de votre concurrent désigné,
mais avec des wgolds vous pouvez acheter des boosts afin d’avoir ceux que vous souhaitez sous le coude.

Just Draw It : vous vous souvenez de Dessiner c’est gagner ? Pour les autres peut-√™tre que le Pictonnary vous parle plus ? En gros, le but du jeu est simple, √† l’aide de votre souris, vous devez essayer de faire d√©couvrir des mots o√Ļ expressions √† votre adversaire, en faisant cela, vous lui permettez de gagner des points, mais d’en gagner aussi.
Pour aider vos adversaires à trouver le plus vite possible et donc de gagner plus, vous avez des boosts :
Indice : donne un indice comme son nom l’indique,
Lettres : donne la première et la dernière lettre du mot,
La t√Ęche d’encre : j’ai oubli√©, mais je modifierais quand je me souviendrais.

GlOOps : gr√Ęce √† votre clavier vous dirigez un oiseau, votre but ? √Čviter les autres oiseaux et prendre le plus de bonus possible et √©viter les malus.
Seul, c’est des oiseaux dirig√© par l’ordinateur qui appara√ģtront au fur et √† mesure et qui tenteront de prendre vos bonus et de vous manger. En multijoueur, vous devrez √©viter de vous faire manger par les plus gros oiseau et tenter de manger les autres afin de grossir le plus possible pour ne pas √™tre mangeable.

Le site : Pour vous connecter, deux solutions, soit de cr√©er un compte, c’est simple et rapide, mais pour faire plus simple, vous pouvez vous connecter en un clin d’Ňďil gr√Ęce √† votre compte Facebook. La plateforme est h√©berg√©e sur le navigateur, en gros √ßa veut dire que vous n’avez aucun plugin, ni fichiers √† installer sur votre navigateur.
Vous disposez d’une fiche, sur laquelle vous avez une partie de pr√©sentation que vous pouvez remplir ou non selon votre envie et sur laquelle peut appara√ģtre : Votre devise, votre vid√©o du moment, votre chanson du moment et un √† propos.
Sur un autre onglet, votre mur, sur celui-ci vos amis o√Ļ tout autre membre peut √©crire un message, mais aussi appara√ģt dessus vos accomplissements, badges, nouvelles amiti√©s, …
Les autres onglets sont les photos, les amis, les badges et la playlist.

Mon avis : Un m√©lange de r√©seau sociale, d’un univers et d’un site de jeux sur une m√™me plateforme, c’est assez fun. Pour ma part, j’utilise que Wordinary, un jeu qui me plait beaucoup √©tat fan du scrabble, de lettramots et tous jeux de mots et de lettres. Pour m’accompagner, j’aime mettre ma playlist, Jiwa est tr√®s bien fourni et j’ai la possibilit√© d’avoir m√™me des musiques difficiles √† trouver (comme Shlomo Artzi et Aviv Geffen, des chanteurs isra√©liens). Ce que j’aime aussi, c’est les badges, oui, √ßa sert √† gagner de l’argent virtuel, mais √ßa sert aussi √† se la p√©ter et vu que je ne connais presque personne sur le site, √ßa ne sert qu’√† flatter mon √©go, c’est d√©j√† pas mal.
Pour ce qui est de me faire des amis, je ne cherche pas trop, disons que la plupart des fiches que j’ai consult√© sont des personnes trop jeunes, mais lors des parties je papote avec les autres joueurs sans regarder qui ils sont, c’est plus sympa.

Le site : http://www.waatavi.com/