A propos de l'auteur


Un espace d'expression pour partager mes passions et découvertes.


En savoir plus »

[Cinéma] Inception

[Cinéma] Inception Featured Work

Gardez le contact

RSS Feed Twitter Facebook Delicious

Recherche

La mégère à peu près apprivoisée – Du pur bonheur

29 octobre, 2009 ecrit par Rudy Gossin actuellement 2 commentaires »

La Mégère à peu près apprivoisée - Vingtième Théâtre

Il est minuit passé et je suis dans le métro en train de rédiger ces quelques lignes à vif sur cette comédie musicale excellente qu’est « La mégère à peu près apprivoisée » interprétée par la Compagnie Los Figaros au Vingtième Théâtre.

La mégère à peu près apprivoisée - flyer

Sur mon visage, un sourire idiot de ceux que l’on garde un bon moment après l’amour, de ceux qui montre que l’on est heureux, bien dans ses baskets. Pourquoi ? Tout simplement parce que je viens d’assister à 1h35 de pur bonheur dans une salle où pleuvait les applaudissements et les rires aux éclats, le public était conquit.

Revenons au début de la soirée, heureusement que ma place était réservée, car un groupe de vingt c’est fait refouler, des amis des comédiens, le spectacle affichait complet.
Dans la salle, un groupe de jeunes, une école ? Une association ? Je ne saurais pas dire, mais le rideau n’était pas encore levé que l’ambiance était là grâce à eux.
La lumière se tamise, les spectateurs cesse de parler et The Show Must Go On.

La mégère à peu près apprivoisée - Vingtième Théâtre

Sur scène, une bande d’hurluberlus qui se mettent à chanter et danser, ce n’est pas la pièce traditionnelle écrite par Shakespeare qui se joue là, mais une toute autre Mégère devant laquelle on ne peut s’empêcher de rire. William ne doit pas se retourner dans sa tombe, au contraire, il doit bien rire de ce détournement déjanté de son œuvre, alliant chansons, chorégraphies, claquettes,… Et passant de la pièce de théâtre aux sketch sans que l’on s’en rend compte.
Les yeux courent d’un bout de la scène à l’autre pour ne rien louper, les comédiens prennent à partie le public dans des vannes, mais aussi en les invitants à bouger avec eux. La pièce intègre aussi à la perfection des petits passages où l’on invite les spectateurs à parler de la pièce autour d’eux, même si le bouche-à-oreille se fera, j’en suis persuadé, naturellement.

La mégère à peu près apprivoisée - Vingtième Théâtre

je viens d’arriver chez moi et je n’ai pas résisté au plaisir de me mettre le cd de la pièce que je me suis pris en sortant de celle-ci et fait dédicacer par les comédiens (à part Bianca, La mégère qui était en interview dans les coulisses). Je suis en train de me faire un grand kiff avec ces chansons rythmés et aux paroles pleines de doubles sens et d’humour désopilant.

Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller voir cette pièce qui joue du mercredi au samedi à 21h30 et le dimanche à 17h30 jusqu’au 3 janvier 2010 au Vingtième Théâtre. Pour acheter les places c’est ici : BilletReduc ou sur place, mais comme vous l’avez lu dans cet article, surtout réservez !

La mégère à peu près apprivoisée

Pour finir, je vais vous dire de quoi parle cette pièce quand même.

L’histoire :

Nous sommes à Padoue en Italie où Batista vit avec ses deux filles, Bianca et Katarina. Bianca est belle et ses prétendants sont nombreux, mais elle ne pourra en choisir un pour se marier que quand sa grande sœur Katarina sera mariée et ce n’est pas gagné, en effet, Katarina est une affreuse mégère au caractère bien trempé qui fait fuir les hommes qui l’approche,nt mais c’est sans compter sur Petruccio, arrivé fraichement de Vérone, cherche à se marier avec une femme, n’importe laquelle, pourvue qu’elle soit riche et jette son dévolu sur Katarina.

cd - La mégère à peu près apprivoisée

Distribution :
Metteur en scène : Alexis Michalik
Comédiens : Fanny Aubin, Louis Caratini, Olivier Dote Doevi, Leilani Lemmet, Dan Menasche / Gregory Juppin (en alternance), Alexis Michalik et Régis Vallée.

Pour vous mettre encore plus l’eau à la bouche :




Rubriques: Découvertes d'artistes


2 commentaires pour “La mégère à peu près apprivoisée – Du pur bonheur”

  1. Sabine dit :

    Je plussoie !!!!!! Et comme j’ai désormais coutume de dire : foyalé ! (épicétou).
    Mon billet sur le sujet est par ici : http://www.goodgirls.fr/2009/10/14/geniale-soiree-theatre-la-megere-a-peu-pres-apprivoisee/
    Puisque tu es fan de la programmation du vingtième théâtre comme moi, si tu veux on se fait le prochain spectacle ensemble (quand tu auras vu Duel !).

  2. Sabine dit :

    ps : tu l’as trouvée où la bannière de La mégère ? Elle claque !


La parole est à vous :