A propos de l'auteur


Un espace d'expression pour partager mes passions et découvertes.


En savoir plus »

[Cinéma] Inception

[Cinéma] Inception Featured Work

Gardez le contact

RSS Feed Twitter Facebook Delicious

Recherche

FreezeParis 2009

30 mars, 2009 ecrit par Rudy Gossin actuellement 11 commentaires »

Après le succès de l’année dernière au Trocadéro, Charles Nouÿrit a décidé de réitérer l’expérience en changeant de lieu. C’est donc sous un ciel gris dans le Jardin des Tuileries, que le rendez-vous pour le briefing a lieu. Retrouvailles avec Amandine, Fanny et Damien avec qui j’avais flashé l’an dernier, ainsi que Julien et Dam.


FreezeParis 2009 – Pyramide du Louvre
envoyé par RudyGuedin

A peine le briefing terminé, une averse, non plutôt un déluge s’abat sur nous, les parapluies s’ouvrent, les gens courent à l’abri, la plupart trouvent refuge sous l’arc, mais le vent nous ramène la pluie et la grêle. Serré sous cet abri de fortune avec le temps qui ne veut pas se calmer, c’était assez mal parti.
Et pourtant, une fois la tempête passée, le constat fût que peu de personnes ont fuit le champ de bataille, les gens étaient motivés et ce fût beau à voir.

Après s’être dispersé sur l’esplanade face à la Pyramide du Louvre, c’est au signal de la sirène que le temps c’est figé, laissant dans des postures plus où moins originales les participants ayant décidé que le monde allait trop vite et qu’ils voulaient par ce moyen le ralentir. On se serais cru dans un épisode de Heroes tellement c’était surréaliste, bien que je n’ai pas aperçu Iro Nakamura, je me suis pris pour lui en déambulant entre ces statuts éphémères.

Un couple s’embrassant fougueusement, un parapluie retourné par un vent trop violent, deux personnes trinquant à la santé l’un de l’autre, une femme retenant son sac en train de se faire voler, des touristes, une maman embrassant son enfant et une magnifique grimace enfantine, voilà ce que le temps gelé avait pris dans sa glace.

Photo by Sotolestelle

Cela doit faire bizarre me diriez vous ? Pas pour moi en tout cas, j’ai déjà assisté par deux fois à ce phénomène, ainsi qu’à un retour en enfance à ce même endroit, mais ce sont les passants qui ont affiché sur leurs visages la surprise et l’incompréhension, certains amusés, d’autres déroutés, leurs réactions furent d’une grande satisfaction pour tous, car tel un baromètre, nous on permis de juger de la réussite de cette mobilisation.

Un peu plus de 7 minutes plus tard, la sirène s’est remise à entamer son chant, libérant de leur prison temporel ces personnes qui se mirent à exprimer leur joie par des applaudissements et des cris.

Photo by Sottolestelle

Se dirigeant vers le lieu du débriefing, je découvre alors une personne me prenant en photo avant de me serrer la main, pour ceux qui le connaissent, vous aurez reconnu notre Richard national. Un peu plus loin, je fais la connaissant de Jacques Froissant, dont j’avais suivi les aventures aux Arcs où se trouvait aussi l’organisateur de cet happening, accompagné de ses deux charmants enfants et j’ai fais la connaissance de Marco.

Reprenant son mégaphone, c’est pour nous féliciter que Charles nous a, une seconde fois, convié, pour nous annoncer entre 2000 et 2500 participants et qu’un autre rendez-vous va avoir lieu, la No-Pants Day Paris, une flashmob où les gens ôterons le bas comme l’ont déjà fait les Américains dans le métro, mais pour Paris, cela se fera en extérieur et j’espère que le beau temps sera au rendez-vous, car se promener les jambes à l’air par temps pluvieux, c’est un peu comme marcher sur des clous rouillés, c’est désagréable et on peut en tomber malade.

La vidéo peut paraître longue de par ses sept minutes, mais dites-vous que c’est le temps qu’à duré cet évènement et que les gens sur la vidéo n’avais pas la chance de regarder une vidéo, ils étaient seuls avec pour unique divertissement leurs pensées.

Les photos de Julien (auteur de celles qui illustrent l’article)
Le dossier officiel avec toutes les photos

Alors, oserez vous, vous aussi, baisser votre pantalon et exhiber vos dessous aux parisiennes et parisiens ?


Rubriques: Articles, Vidéos


11 commentaires pour “FreezeParis 2009”

  1. Flexgraph dit :

    Super ta vidéo :) Je devait venir mais quand j’ai vu le ciel NOIR, j’ai refermé ma fenêtre u_u

  2. Sabrina dit :

    C’était génial, et la vidéo l’ai aussi, avec cette musique ça donne envie de chialer lol, c’était mémorable ce silence.Merci

  3. marco dit :

    Salut Rudy,

    J’ai lu ton article sur la Freeze, très sympas !! J’ai moi Même créé un espace sur katoa pour en parler et j’ai créé un lien qui ramène sur ton blog ^^

    Voilà le lien : http://www.katoa.com/fr/#univers/module=showroom&srId=32873&mode=1&userId=26048

    Il manque les vidéos que l’on prépare. Voilà à bientôt !!

    Marco

  4. Mateo dit :

    C’etait archi bien trop marant en plus on me voi sur la video pa kan chu imobile mai a la fin ou on est abrite pck il pleu tro chu le ga ac la capuche grise et le parapluie noir

  5. je voulais venir c t prévu et marqué et la pluie a eu raison de moi…
    Magnifique vidéo!!!
    j’adore c moments surréalistes!

  6. juan dit :

    ce type d’evennement c’est un manifeste qu’ont a vesoin de c’exprimer, agreable de voir la video j’espere partisiper au prochaine avenement

  7. charles ballagny dit :

    j adore et serait bien partant pour le prochain !!!!

  8. kiedis dit :

    c’etait bien sympa 😀
    j’ai une de ces têtes dans la video lol

  9. D@dou dit :

    Super vidéo !

    C’est vrai que le temps n’était pas de la partie :(

    J’espère pouvoir un jour assisté à une Freeze (pour prendre des photos bien sûr !)

    A plus !

  10. Gui dit :

    Super videos je ferais tout pour venir à la prochaine session 😉
    Petite question, c’est quoi la musique utilisé dans cette vidéos??


La parole est à vous :