A propos de l'auteur


Un espace d'expression pour partager mes passions et découvertes.


En savoir plus »

[Cinéma] Inception

[Cinéma] Inception Featured Work

Gardez le contact

RSS Feed Twitter Facebook Delicious

Recherche

[Découverte] BizWeek – Les enchères inversées transparentes

11 décembre, 2009 ecrit par Rudy Gossin actuellement 3 commentaires »

logo Bizweek

Je l’ai annoncé sur Twitter, sur Facebook, j’ai gagné un caméscope Camelio S10 de Toshiba et le jeu DJ Hero pour PS3 sur le site Bizweek.

Beaucoup de gens m’ont demandé ce qu’était ce site, le concept, les règles pour jouer aux enchères inversées et pourquoi j’avais choisi ce site et pas un autre.
Aujourd’hui je vais essayer de vous répondre le mieux possible à ces questions.

Qu’est-ce que BizWeek ?

C’est un site d’enchères inversées, n’y voyez rien de commun avec E-Bay, car les enchères inversées sont un jeu. Un jeu où l’on peut gagner des lots comme des consoles de jeux, appareils photos et autres objets High-Tech.

Le concept ?

Le but d’une enchère inversée est d’avoir, au moment de la clôture de l’enchère, la mise unique la plus basse, c’est-à-dire que si deux enchères sont sur une case, celle-ci n’est plus unique et pour la plus basse, je ne pense pas que vous ayez besoin d’une leçon.

Chaque case de l’enchère est indiquée comme 0.01, 0.02, … Comme des centimes, mais ce n’est pas ce montant que vous jouerez en mettant une enchère, mais celui indiqué en haut de la page. En fait, le montant évolue avec le temps, plus jouez tôt sur le produit désiré, moins la mise sera chère. Une autre règle est à connaître, c’est celle de l’élimination d’une case adverse, si vous êtes le premier à éliminer une case, le prix qu’il vous en coûtera sera de 50% du montant du moment.

enchère Bizweek

Pourquoi BizWeek et pas un autre ?

Tout d’abord, il faut savoir que la majorité des sites d’enchères inversées n’affichent pas la grille de jeux, il faut mettre un montant et espérer que personne n’a joué sur les sommes indiquées où qu’il n’y en ait pas une unique plus basse. Sur Bizweek, on voit le jeu en temps réel, ce qui diminue le risque de perdre de l’argent inutilement et le rapproche plus du jeux de stratégie. Le site est hébergé en France et l’entreprise est française, un gage de confiance à mon sens.

Un point stratégique :

Je vais vous donner là, quelques-unes de mes clés pour avoir plus de chance de gagner. Celles-ci ne sont pas des garanties de gains, mais peut vous aider à réussir.

Tout d’abord, je vous rappel que les enchères sont moins élevées les jours précédents le jour J de la fin de l’enchère, c’est-à-dire que c’est un très bon moment pour placer ses billes, mais attention, tuer une enchère ne coûtera que la moitié du prix de celle-ci, donc ne pas mettre toutes ses mises au début.
Les crédits : Oui, on peut gagner du crédit pour tenter de remporter des vrais lots, c’est un bon moyen d’avoir plus de chance de remporter un lots pour moins cher. Mais attention, c’est aussi un bon moyen pour se faire battre. On peut jouer sur un produit en se disant que la personne ne tentera pas de jouer autant que ça, car cela ne serait plus rentable pour elle est donc autant aller l’acheter directement, mais le crédit gagner change la donne. Donc, faites un petit tout du côté des précédents crédits gagnés pour voir un peu parmi vos adversaires si vous avez une chance.
Les cases orphelines
: certains joueurs mettent des enchères sur des cases au milieu de la grille, toutes seules, sans rien autour, c’est un repère, certains joueurs aiment bien placer leur maximum pour se dire qu’ils n’iront pas au dessus de cette somme, mais attention, d’autre jouent au dernier moment, alors vous ne pouvez, à ce moment-là, que vous en remettre à votre chance.
La mise du dernier moment : un pari très risqué, mais qui peut être un bon choix stratégique, personne ne sait que vous jouez, vous avez l’avantage de la surprise, de plus vos case ne seront pas détruites avant par d’autres joueurs. Mais, mais, mais, un autre joueur peut jouer de la même façon et peut-être une plus grosse somme que vous.
Faites attention aussi à votre calcul, oui, une case éliminée ne coûte que la moitié du prix de l’enchère au moment où elle est jouée, mais que pour la première personne, si quelqu’un joue une seconde avant vous sur une case déjà joué, vous l’aurez dans l’os.

crédit offerts - BizWeek

A l’inscription, Bizweek vous offre 3€ de crédit gratuitement, un sympathique cadeau que l’on peut utiliser pour tenter de remporter un vrai lot, contrairement à d’autre ou le crédit ne sert qu’à gagner du crédit utilisable que pour gagner du crédit, le serpent qui se mord la queue… Mais vous pouvez aussi gagner 3€ à chaque fois que vous parrainez quelqu’un et que celui-ci recharge son compte. Sachez deux choses, ce crédit n’est utilisable que sur le site, il ne vous sera pas donné en monnaie sonnante et trébuchante sur simple demande. Ne cherchez pas à vous amuser à tenter de créer 20 faux comptes pour gagner le crédit de bienvenue, la sécurité mise en place le du site le détecterait et le règlement autorise le site à supprimer votre compte et le crédit dessus serait perdu… Ce que je trouve tout à fait normal.

Pour conclure, Bizweek, c’est beaucoup de stratégie, mais aussi de la chance et le goût du risque, une recette qui peut plaire à beaucoup d’entre vous, comme c’est le cas pour moi.

J’avais, au moment du lancement du site, interviewé un des responsable du site pour StreetReporters, je vous remets l’interview :



Des questions ? Posez-les et j’essayerais d’y répondre :)


Rubriques: Articles, Reportages


3 commentaires pour “[Découverte] BizWeek – Les enchères inversées transparentes”

  1. Siegfried dit :

    Ce genre de site me laisse toujours aussi perplexe. Cela dit ici ils présentent ça clairement comme un jeu. Cool pour le caméscope en tout cas, il me semble que tu en avais besoin d’un nouveau justement :)

  2. Eric dit :

    Oui, enfin risquer de perdre plus de 50 euros pur un jeu qui en vaut 90, je préfère l’acheter d’occas et être sur de l’avoir 😉
    Faut bien se dire que dans ce genre de chose, beaucoup perdent et 1 seul gagne.

  3. Cédric dit :

    Essayer ce site d’enchères inversées : http://encherestar.com

    Concept différent et très intéressant, descriptif tiré du site :

    A chaque fois que vous cliquez sur « Découvrir le prix », le prix baisse de 1€
    Chaque clic coûte 1,5€
    Achetez si le prix vous convient !

    Merci,
    Bye


La parole est à vous :